Espace photo Espace photo

  Tuesday, 5 October 2021  -  20h30
Grasse matinée

de René de Obaldia

par la Compagnie du Marque-page

Dans un cimetière en bordure de chemin de fer, Babeth et Artémise, deux voisines de cercueil, devisent familièrement de leurs vies passées, de leurs petits tracas et des leurs angoisses métaphysiques.
Les journées, rythmées par le passage des trains, pourraient être fort paisibles, si seulement un corbeau importun ne venait croasser au-dessus de leurs tombes. D'autant que son timbre rappelle à Babeth de troublants souvenirs.


Espace photo Espace photo

  Friday, 8 October 2021  -  20h30
Corps & âmes

par le Théâtre d'à côté- Direction Grégory Cinus

Avec Stéphanie Amingaud, Sophie Bertin, Mélanie Bois, Matthieu Clavey, David Fleury, Olivier Dumortier, Marie Guichard, Céline Haedens, Hervé Lefol, Claire Roux et Béatrice Windels

C’est l’histoire d’une fête qui se termine et d’une autre qui commence. Une fête d’adieu et une fête d’accueil…
C’est l’histoire d’une communauté qui se sépare et quitte un monde chaleureux pour tenter de se reformer dans un autre, plus hostile.
De fins de soirées euphoriques en bizutages lugubres, de transformations carnavalesques en danses tribales, de tendresse exaltée en violence sourde, de crépuscule en feux nocturnes, les corps et les âmes s’emportent dans un tourbillon allégorique d’images fortes, entre théâtre (visuel et textuel), danse et peinture.
Inspiré du mythe d’Orphée et d’Eurydice, « Corps & Âmes » est un acte une poésie brute pour dire « je ne peux pas vivre sans te regarder et, si tu tombes, je serai là pour te rattraper », une célébration viscérale aux corps serrés, un toast porté aux regards ancrés, un hymne combatif à la communauté humaine.

Le spectacle se déroule dans un dispositif original : 2 spectacles différents se jouent simultanément, dans deux lieux différents, l’un en intérieur, l’autre en extérieur. Les personnages quittent un lieu pour en découvrir un autre, et selon de quel côté du miroir vous vous trouverez, vous ne vivrez pas la même expérience…


Espace photo Espace photo

  Saturday, 9 October 2021  -  20h30
Corps & âmes

par le Théâtre d'à côté- Direction Grégory Cinus

Avec Stéphanie Amingaud, Sophie Bertin, Mélanie Bois, Matthieu Clavey, David Fleury, Olivier Dumortier, Marie Guichard, Céline Haedens, Hervé Lefol, Claire Roux et Béatrice Windels

C’est l’histoire d’une fête qui se termine et d’une autre qui commence. Une fête d’adieu et une fête d’accueil…
C’est l’histoire d’une communauté qui se sépare et quitte un monde chaleureux pour tenter de se reformer dans un autre, plus hostile.
De fins de soirées euphoriques en bizutages lugubres, de transformations carnavalesques en danses tribales, de tendresse exaltée en violence sourde, de crépuscule en feux nocturnes, les corps et les âmes s’emportent dans un tourbillon allégorique d’images fortes, entre théâtre (visuel et textuel), danse et peinture.
Inspiré du mythe d’Orphée et d’Eurydice, « Corps & Âmes » est un acte une poésie brute pour dire « je ne peux pas vivre sans te regarder et, si tu tombes, je serai là pour te rattraper », une célébration viscérale aux corps serrés, un toast porté aux regards ancrés, un hymne combatif à la communauté humaine.

Le spectacle se déroule dans un dispositif original : 2 spectacles différents se jouent simultanément, dans deux lieux différents, l’un en intérieur, l’autre en extérieur. Les personnages quittent un lieu pour en découvrir un autre, et selon de quel côté du miroir vous vous trouverez, vous ne vivrez pas la même expérience…


Espace photo Espace photo

  Sunday, 10 October 2021  -  16h30
Super 8

par la La Cie des Gobe-sons

Une création originale de et par Gilles et Guillaume Marsalet.

"Le public vient s'installer alors que déjà un vieux projecteur de 1949 ronronne et projette sur l'écran quelques dessins animés, le voyage dans le temps est déjà lancé.
À partir de ce moment tout est cinéma !
La bande son du spectacle est entièrement fabriquée en direct par nos deux artisans en bleude travail de chaque côté de l'écran, comme à la belle époque...
A jardin le musicien, à cour le bruiteur !
De la bagarre de saloon aux classiques du cinéma muet, Super 8 ravira tous les publics dès 5 ans pendant 1h suspendue, au rythme de 24 images/seconde..."


Espace photo Espace photo

  Tuesday, 12 October 2021  -  20h30
Testostérone

Création originale
Texte de Antoine Lemaire 
Mise en scène Violaine Debarge- Lumière Caroline Carliez. Régie Simon Cauwelier

Avec les 16 comédiens de la troupe détÖx du maelstrÖm théâtre

Une énergie brute et collective qui s’imagine sans cesse, comme un jeu d’enfants…

TESTOSTERONE ? C’est l’histoire…
De ces apprentis comédiens qui répètent Comme il vous plaira de Shakespeare. Marie craque et avoue que sa soeur Myriam a disparu, il y a 10 ans jour pour jour. La troupe se lance alors dans la recherche de cette « soeur


Espace photo Espace photo

  Friday, 15 October 2021  -  20h30
Jeux de scène

une comédie de Victor Haïm

Avec Frédérique Debever et Catherine Vanbremeersh.
Mise en scène et direction : Rémi Bourcier.

Gertrude, auteur-metteur en scène mégalomane, et Hortense, actrice naguère adulée, se retrouvent pour la première répétition d’une nouvelle pièce. Gertrude use de son ascendant moral et intellectuel sur sa comédienne pour la soumettre aux exigences démesurées de son texte ; Hortense, elle, joue avec les sentiments de son metteur en scène en lui racontant ses aventures amoureuses.
Qui dominera l’autre dans ce rapport de force sadique et drolatique où se mêlent attirance et répulsion ?


Espace photo Espace photo

  Saturday, 16 October 2021  -  20h30
Jeux de scène

une comédie de Victor Haïm

Avec Frédérique Debever et Catherine Vanbremeersh.
Mise en scène et direction : Rémi Bourcier.

Gertrude, auteur-metteur en scène mégalomane, et Hortense, actrice naguère adulée, se retrouvent pour la première répétition d’une nouvelle pièce. Gertrude use de son ascendant moral et intellectuel sur sa comédienne pour la soumettre aux exigences démesurées de son texte ; Hortense, elle, joue avec les sentiments de son metteur en scène en lui racontant ses aventures amoureuses.
Qui dominera l’autre dans ce rapport de force sadique et drolatique où se mêlent attirance et répulsion ?


Espace photo Espace photo

  Sunday, 17 October 2021  -  16h30
Jeux de scène

une comédie de Victor Haïm

Avec Frédérique Debever et Catherine Vanbremeersh.
Mise en scène et direction : Rémi Bourcier.

Gertrude, auteur-metteur en scène mégalomane, et Hortense, actrice naguère adulée, se retrouvent pour la première répétition d’une nouvelle pièce. Gertrude use de son ascendant moral et intellectuel sur sa comédienne pour la soumettre aux exigences démesurées de son texte ; Hortense, elle, joue avec les sentiments de son metteur en scène en lui racontant ses aventures amoureuses.
Qui dominera l’autre dans ce rapport de force sadique et drolatique où se mêlent attirance et répulsion ?


Espace photo Espace photo

  Thursday, 21 October 2021  -  20h30
Les tournesols

de Fabrice Melquiot par le Théâtre d'à côté
avec Sabine Crunelle, Martine Dumortier, Pascale Gosselin, Marie-Christine Storme.
Direction Rabah Henneguier (durée 1h30)

Un huis clos familial mêlant humour et mélancolie, et tissant la biographie de quatre femmes, Violet, soixante ans, et ses trois filles, Black, Brown et Blue. Dans leur ville de province, chacune tente d'échapper à l'ennui et de s'extirper d'un modèle familial ambivalent qui mêle force de vivre et désir de mourir.


Espace photo Espace photo

  Friday, 22 October 2021  -  20h30
Les tournesols

de Fabrice Melquiot par le Théâtre d'à côté
avec Sabine Crunelle, Martine Dumortier, Pascale Gosselin, Marie-Christine Storme.
Direction Rabah Henneguier (durée 1h30)

Un huis clos familial mêlant humour et mélancolie, et tissant la biographie de quatre femmes, Violet, soixante ans, et ses trois filles, Black, Brown et Blue. Dans leur ville de province, chacune tente d'échapper à l'ennui et de s'extirper d'un modèle familial ambivalent qui mêle force de vivre et désir de mourir.


Espace photo Espace photo

  Saturday, 23 October 2021  -  19h
Tous des oiseaux

de Wajdi Mouawad par le Théâtre d'à côté avec Vincent Balembois, Véronique Clavey, Hervé Colzy, Sabine Crunelle, Martine Dumortier, Pascale Gosselin, Florence Herman, Aurore Layotte, Hervé Lefol, Marie-Christine Storme.

Direction Rabah Henneguier.


Éperdument amoureux, Eitan et Wahida confrontent la réalité historique contre laquelle ils tenteront de résister.
Mais...sur le pont Allenby, entre Israël et la Jordanie : victime d’une attaque terroriste, Eitan tombe dans le coma. C’est dans cet espace-temps suspendu qu’il recevra la visite forcée de ses parents et de ses grands-parents, alors que les chagrins identitaires, le démon des détestations, les idéologies torses s’enflamment et que les oiseaux de malheur attaquent en piqué le cœur et la raison de chacun.
Que sait-on des secrets de sa famille, de quels revers de l’Histoire et de quelles violences sommesnous tous les héritiers ?
"Ce n'est pas la vérité qui crève les yeux au héros mais la vitesse avec laquelle il la reçoit.
Lentement, il faut guérir lentement, consoler lentement. Ne rien jeter trop vite contre le mur de la connaissance.

(Durée 3h30 avec entracte)


Espace photo Espace photo

  Thursday, 11 November 2021  -  16h30
Les consolantes

de François Emmanuel

une nouvelle création du Théâtre d'à côté avec Marie-Pierre Deloeil, Pascale Gosselin, Céline Haedens et Florence Herman.
Création son et lumière : François Cordonnier

Une chambre dans un hôpital psychiatrique, quatre lits, quatre femmes. L'une d'entre elles vient d'arriver, endormie. Les trois autres cherchent à percer le secret de sa présence. Peu à peu, une histoire se révèle. Ces femmes, profondément fragiles, nous livrent à travers leur langage en lambeaux, boiteux, théâtral ou absent, des bribes de leur vécu.
« Rien. Elle demande rien. De la douceur. »


Espace photo Espace photo

  Friday, 12 November 2021  -  20h30
Les consolantes

de François Emmanuel

une nouvelle création du Théâtre d'à côté avec Marie-Pierre Deloeil, Pascale Gosselin, Céline Haedens et Florence Herman.
Création son et lumière : François Cordonnier

Une chambre dans un hôpital psychiatrique, quatre lits, quatre femmes. L'une d'entre elles vient d'arriver, endormie. Les trois autres cherchent à percer le secret de sa présence. Peu à peu, une histoire se révèle. Ces femmes, profondément fragiles, nous livrent à travers leur langage en lambeaux, boiteux, théâtral ou absent, des bribes de leur vécu.
« Rien. Elle demande rien. De la douceur. »


Espace photo Espace photo

  Saturday, 13 November 2021  -  20h30
Les consolantes

de François Emmanuel

une nouvelle création du Théâtre d'à côté avec Marie-Pierre Deloeil, Pascale Gosselin, Céline Haedens et Florence Herman.
Création son et lumière : François Cordonnier

Une chambre dans un hôpital psychiatrique, quatre lits, quatre femmes. L'une d'entre elles vient d'arriver, endormie. Les trois autres cherchent à percer le secret de sa présence. Peu à peu, une histoire se révèle. Ces femmes, profondément fragiles, nous livrent à travers leur langage en lambeaux, boiteux, théâtral ou absent, des bribes de leur vécu.
« Rien. Elle demande rien. De la douceur. »


Espace photo Espace photo

  Sunday, 14 November 2021  -  16h30
Contes fripons

par l'association Dire-Lire

Aujourd'hui, les conteuses vous réjouiront avec des contes populaires crus ou salés... juste ce qu'il faut !

Des histoires d'amour partagé et de libertinage, des relations hommes-femmes en toute liberté !


Espace photo Espace photo

  Tuesday, 16 November 2021  -  20h30
Gilgamesh, l'épopée du Roi qui ne voulait pas mourir

Cie La Voyageuse Immobile

SwaN Blachère : Récit - Cécile Cognet : Chant- JB Hoste : Musique.

L'épopée de Gilgamesh, gravée sur des tablettes d'argile il y a plus de 4000 ans, est la première œuvre écrite de l'histoire de l'humanité. Elle raconte les aventures du roi Gilgamesh, tyran magnifique, et de son amitié avec Enkidou, l'homme sauvage né dans la steppe. Avides de gloire, ils partent combattre le terrible géant Humbaba, affrontent le taureau céleste et déclenchent la colère des Dieux…
Découvrant la mort, Gilgamesh se lancera alors dans une quête ultime : l’immortalité.
Fidèle à la tradition musicale de l'épopée, le trio en propose une interprétation personnelle à la fois épique, touchante et résolument contemporaine...quand la voix contée et chantée et la musique créent un moment magique !

(à noter que l'épopée de Gilgamesh est au programme de 6ème) 


Espace photo Espace photo

  Friday, 19 November 2021  -  20h30
Cendrillon

de Joël Pommerat par la Compagnie du Lundi

Au chevet de sa mère mourante, Sandra a entendu ces mots terribles :  Ma chérie, tant que tu penseras à moi, je ne mourrai pas tout à fait...

Sandra essaie, mais, parfois, elle oublie plus de cinq minutes de penser à sa mère et elle se sent coupable. Alors quand son père songe à se remarier avec une femme qui a deux filles, elle accepte volontiers les tourments que lui inflige sa nouvelle  famille comme un juste châtiment.

Sandra-Cendrillon trouvera sur sa route une fée très spéciale, un jeune Prince à sauver et la magie de la vie. On retrouve dans cette version à la fois drôle et cruelle du conte bien connu, l’univers délicieusement fantasque de Joël Pommerat.


Espace photo Espace photo

  Saturday, 20 November 2021  -  20h30
Cendrillon

de Joël Pommerat par la Compagnie du Lundi

Au chevet de sa mère mourante, Sandra a entendu ces mots terribles :  Ma chérie, tant que tu penseras à moi, je ne mourrai pas tout à fait...

Sandra essaie, mais, parfois, elle oublie plus de cinq minutes de penser à sa mère et elle se sent coupable. Alors quand son père songe à se remarier avec une femme qui a deux filles, elle accepte volontiers les tourments que lui inflige sa nouvelle  famille comme un juste châtiment.

Sandra-Cendrillon trouvera sur sa route une fée très spéciale, un jeune Prince à sauver et la magie de la vie. On retrouve dans cette version à la fois drôle et cruelle du conte bien connu, l’univers délicieusement fantasque de Joël Pommerat.


Espace photo Espace photo

  Sunday, 21 November 2021  -  16h30
Cendrillon

de Joël Pommerat par la Compagnie du Lundi

Au chevet de sa mère mourante, Sandra a entendu ces mots terribles :  Ma chérie, tant que tu penseras à moi, je ne mourrai pas tout à fait...

Sandra essaie, mais, parfois, elle oublie plus de cinq minutes de penser à sa mère et elle se sent coupable. Alors quand son père songe à se remarier avec une femme qui a deux filles, elle accepte volontiers les tourments que lui inflige sa nouvelle  famille comme un juste châtiment.

Sandra-Cendrillon trouvera sur sa route une fée très spéciale, un jeune Prince à sauver et la magie de la vie. On retrouve dans cette version à la fois drôle et cruelle du conte bien connu, l’univers délicieusement fantasque de Joël Pommerat.


Espace photo Espace photo

  Tuesday, 23 November 2021  -  20h30
Le poids de la peau

par Les tambours battants
Interprétation : Gaëlle VANHOUTTE Mise en scène : Grégory CINUS

Tantôt burlesque, tantôt intime, une femme s’expose devant vous.
Quand elle est éveillée, elle court dans tous les sens, tente de rentrer dans des vêtements trop petits pour elle, s’épuise dans des coachings de « bien être » et s’acharne à trouver la bonne manière de se comporter en toutes circonstances tout en restant elle-même.
Mais ça veut dire quoi "être soi-même" ?
Quand elle est endormie, elle vous parle doucement, en toute simplicité et vous emmène dans les méandres oniriques de son "elle-même", éclaté en milliers de pièces de puzzle, au
milieu d’une forêt, au milieu d’une galaxie.


Espace photo Espace photo

  Friday, 26 November 2021  -  20h30
Verticale de fureur

de Stéphanie Marchais (https://stephaniemarchais.cargo.site) 

par le Théâtre d'à côté

Direction et scénographie : Pierre Douliez
Jeu : Jean-Marc Urbaniak (merci à Edmonde Blary pour son aide)
Composition musique et interprétation : Adrien Douliez
Décor : Carole Steinort
Vidéos et enregistrements : Olivier Colliau
Création lumière : François Cordonnier

Les confessions d'un ancien tortionnaire nazi dans un cimetière juif qu'il s'apprête à profaner. A travers sa discussion avec Judith, on se rend compte que...

« Rien n'est jamais d'une absolue clarté(...) J'étais, comme les autres, un monstre en latence, qui a malheureusement rencontré les circonstances extérieures favorables au plein épanouissement de son ignominie. En fait je n'ai pas eu de chance (…) Moi, je voulais juste être un bon petit garçon, qui voulait rien dire trop fort, pour faire plaisir à son papa, être aimé de son papa. Mais je n'ai pas réussi (...)»

Il ne s'agit surtout pas d'excuser les monstruosités de ce Milan Brasov devenu Dieter Lechbach mais de manière universelle, d'essayer de comprendre le chemin qui mène à des actes extrêmes. Nous sommes tous concernés et Milan Brasov nous le rappelle !
Replacer l'inhumanité au cœur de l'humanité car elle n'en est malheureusement pas exclue.
A l’évidence, Verticale de fureur puise ses ressorts dans la tragédie classique où pour mieux dénoncer l’horreur, il faut lui donner une tribune. Une claque qui interpelle !


Espace photo Espace photo

  Saturday, 27 November 2021  -  20h30
Verticale de fureur

de Stéphanie Marchais (https://stephaniemarchais.cargo.site) 

par le Théâtre d'à côté

Direction et scénographie : Pierre Douliez
Jeu : Jean-Marc Urbaniak (merci à Edmonde Blary pour son aide)
Composition musique et interprétation : Adrien Douliez
Décor : Carole Steinort
Vidéos et enregistrements : Olivier Colliau
Création lumière : François Cordonnier

Les confessions d'un ancien tortionnaire nazi dans un cimetière juif qu'il s'apprête à profaner. A travers sa discussion avec Judith, on se rend compte que...

« Rien n'est jamais d'une absolue clarté(...) J'étais, comme les autres, un monstre en latence, qui a malheureusement rencontré les circonstances extérieures favorables au plein épanouissement de son ignominie. En fait je n'ai pas eu de chance (…) Moi, je voulais juste être un bon petit garçon, qui voulait rien dire trop fort, pour faire plaisir à son papa, être aimé de son papa. Mais je n'ai pas réussi (...)»

Il ne s'agit surtout pas d'excuser les monstruosités de ce Milan Brasov devenu Dieter Lechbach mais de manière universelle, d'essayer de comprendre le chemin qui mène à des actes extrêmes. Nous sommes tous concernés et Milan Brasov nous le rappelle !
Replacer l'inhumanité au cœur de l'humanité car elle n'en est malheureusement pas exclue.
A l’évidence, Verticale de fureur puise ses ressorts dans la tragédie classique où pour mieux dénoncer l’horreur, il faut lui donner une tribune. Une claque qui interpelle !


Espace photo Espace photo

  Sunday, 28 November 2021  -  16h30
Verticale de fureur

de Stéphanie Marchais (https://stephaniemarchais.cargo.site) 

par le Théâtre d'à côté

Direction et scénographie : Pierre Douliez
Jeu : Jean-Marc Urbaniak (merci à Edmonde Blary pour son aide)
Composition musique et interprétation : Adrien Douliez
Décor : Carole Steinort
Vidéos et enregistrements : Olivier Colliau
Création lumière : François Cordonnier

Les confessions d'un ancien tortionnaire nazi dans un cimetière juif qu'il s'apprête à profaner. A travers sa discussion avec Judith, on se rend compte que...

« Rien n'est jamais d'une absolue clarté(...) J'étais, comme les autres, un monstre en latence, qui a malheureusement rencontré les circonstances extérieures favorables au plein épanouissement de son ignominie. En fait je n'ai pas eu de chance (…) Moi, je voulais juste être un bon petit garçon, qui voulait rien dire trop fort, pour faire plaisir à son papa, être aimé de son papa. Mais je n'ai pas réussi (...)»

Il ne s'agit surtout pas d'excuser les monstruosités de ce Milan Brasov devenu Dieter Lechbach mais de manière universelle, d'essayer de comprendre le chemin qui mène à des actes extrêmes. Nous sommes tous concernés et Milan Brasov nous le rappelle !
Replacer l'inhumanité au cœur de l'humanité car elle n'en est malheureusement pas exclue.
A l’évidence, Verticale de fureur puise ses ressorts dans la tragédie classique où pour mieux dénoncer l’horreur, il faut lui donner une tribune. Une claque qui interpelle !


Espace photo Espace photo

  Tuesday, 30 November 2021  -  20h30
Vu du banc

d'après Guy Foissy

Mise en scène et jeu : Janny Dumarey

Solo de théâtre de masque à partir de 10 ans

Vu du banc est une ode à la vieillesse. Maurice, dans la fleur du troisième âge, passe la plupart de son temps dans un jardin public. Devant tant de passants, il livre sa vision sur le monde qu’il observe, fait part de sa nostalgie et imagine l’avenir. C’est un vieux qui pense à haute voix et aime raconter tout simplement sa vie assis sur son banc, car c’est son banc !


Espace photo Espace photo

  Thursday, 2 December 2021  -  20h30
Tous contes faits

Carte blanche à Maribambelle... Marie-Hélène Candaes

Après des années d'écriture en solitaire, Maribambelle a choisi la voie du conte pour partager ses mots. Parce que les histoires sont des oasis dans les déserts, des pépites d'or sur les monts de gravier, de l'eau de bleuet sur les paupières quand la vie pique les yeux comme un méchant shampooing.

Maribambelle vous propose, avec quelques complices, de vous parler de ce monde qui va, cahin-caha, avec ses bonheurs, ses malheurs, ses chagrins et ses espoirs.


Espace photo Espace photo

  Friday, 3 December 2021  -  20h30
L`heureux Elu

d`Eric Assous

Par la Cie Entre Chien et Loup. durée 1h15

Une soirée entr’amis qui se sont aimés, au grand jour ou dans le secret, qui ont été éloignés par la vie et se retrouvent un soir pour un grand événement...

Une comédie sur l’amitié et les devoirs qu’elle nous confère ... Toute vérité est elle bonne à dire ? Venez vous faire votre propre idée !

Qu’auriez vous fait à leur place ....?


Espace photo Espace photo

  Saturday, 4 December 2021  -  20h30
Drôles ed gins

De et par Christiane Calonne et Jacques Dupuich

Compagnie du Reste ici

Criquette et Grind Jaquot puisent dans leurs différents spectacles pour dresser une galerie de portraits.

Une " ramintuvance** " , en deux parties (1-Marie Grauette. 2- Rumeurs) de différents personnages contés avec humour, émotion et élégance dans une belle langue picarde.L`imagination et la poésie, des textes ciselés et une interprétation précise et efficace...

Pour les amoureux du "beau" théâtre régional et pour ceux qui n`en perçoivent pas encore la noblesse !

**Réminiscence, souvenir


Espace photo Espace photo

  Sunday, 5 December 2021  -  16h30
Drôles ed gins

De et par Christiane Calonne et Jacques Dupuich

Compagnie du Reste ici

Criquette et Grind Jaquot puisent dans leurs différents spectacles pour dresser une galerie de portraits.

Une " ramintuvance** " , en deux parties (1-Marie Grauette. 2- Rumeurs) de différents personnages contés avec humour, émotion et élégance dans une belle langue picarde.L`imagination et la poésie, des textes ciselés et une interprétation précise et efficace...

Pour les amoureux du "beau" théâtre régional et pour ceux qui n`en perçoivent pas encore la noblesse !

**Réminiscence, souvenir


Espace photo Espace photo

  Tuesday, 7 December 2021  -  20h30
Chaque automne, j'ai envie de mourir

de Véronique Côté et Steve Gagnon
par le Dumme kuh Théâtre

Des petites histoires courtes, intimes, comme des confidences, des secrets murmurés à l'oreille des spectateurs. Elles parlent d'enfance, de famille, de déception, d’espoir, de peur, d'attente... et surtout, d’amour. Elles parlent de l’être humain, de sa force et sa fragilité, de ses petites ou grandes joies, de ses blessures, de ses obsessions, des fêlures de son âme.

Des histoires qui nous touchent, nous remuent, et résonnent en chacun d’entre nous.


Espace photo Espace photo

  Friday, 10 December 2021  -  20h30
La Planète fond,...

La Planète fond. Vive les glaçons ! (et autres digressions anxiogènes et dérisoires)

de Cathy Turek par le collectif Katarsis

Quand deux déesses se retrouvent par hasard sur une scène de théâtre, quel regard posent-elles sur notre monde ?

Une pièce remue-méninges grinçante. Ça crisse, ça crashe, ça dézingue, et ça déjante (avec en invité spécial : La Mère, l’Amer, la Mer *)

* et du Vlan dans la gueule


Espace photo Espace photo

  Saturday, 11 December 2021  -  20h30
C'est quoi ce jeu ?

par le Théâtre d'à côté avec Sophie Bertin, Benoît Deboffle, Céline Haedens, Hervé Lefol et Claire Roux.

Mise en scène : Dominique Mathieu.
Musique : Mickael Frémeaux- Décors : Carole Steinort- Lumières et régie : François Cordonnier

Plaisir des jeux, violence de l’éducation, nostalgie du passé, cruauté des adultes et des enfants, échos de l’Histoire… à travers une mosaïque de textes et de situations, cinq adultes évoquent la vérité tragique, drôle, cruelle ou nostalgique du temps de l’enfance.
Ils revivent avec énergie et humour les émotions, le pétillement jubilatoire d’un temps révolu.


Espace photo Espace photo

  Sunday, 12 December 2021  -  16h30
Le Brassens des souffleurs de mots

Les souffleurs de mots sont des copains d'abord. Contant, chantant, grattant, s'accordéonant,à tous vents, ils revisitent ici le très riche répertoire de Brassens.
Ils ont peaufiné une vingtaine de chansons de notre tendre et irrévérencieux oncle Georges (quelques titres incontournables, bien sûr, mais aussi de petits bijoux méconnus) et nous invitent à un détour rafraîchissant, truculent, étonnant, drôle... et poétique en compagnie du plus célèbre moustachu de la chanson française.


Espace photo Espace photo

  Tuesday, 25 January 2022  -  20h30
Seuls les arbres pleurent toujours

La compagnie Lazlo vous présente une lecture théâtrale en musique

Texte et mise en espace Audrey Chapon Lu par Azzedine Benamara, Calie Doze, Céline Dupuis, Dominique Sarrazin

Suzie vit avec sa mère et son père : un homme violent.

Pour échapper à ces tempêtes quotidiennes, elle va se réfugier soit chez son grand-père, soit au pied d’un arbre : un saule pleureur. Au premier, qui ne voit rien de sa souffrance bien qu’il l’aime, elle ne dit rien. Au second, auquel elle prête une voix, elle parle. L’arbre l’écoute, la gronde, la console, la fait rire, l’encourage à danser. Mais rien ne change. Jusqu’au jour où éclate une vraie tempête, une vraie.

A partir de 9 ans. Édition l’école des loisirs (collection théâtre)


Espace photo Espace photo

  Friday, 28 January 2022  -  20h30
Comme dans les films

Le Théâtre d'à côté Direction Grégory Cinus

Avec Stéphanie Amingaud, Sophie Bertin, Mélanie Bois, Matthieu Clavey, Benoit Deboffle, David Fleury, Olivier Dumortier, Marie Guichard, Céline Haedens, Hervé Lefol, Claire Roux et Béatrice Windels

Entre nous et les étoiles, il y a une barrière qu’on appelle « l’écran ». Et de l’autre côté de l’écran, tout semble tellement… plus. Plus beau, plus fort, plus drôle, plus triste.
Et si, le temps d’une soirée, on faisait tomber cete barrière ?
Et si on laissait la lumière des étoiles illuminer un peu nos vies quoidiennes ?
Si on s’amusait à se faire des films ?
Dans « comme dans les films », quelque part entre théâtre et cinéma, 12 comédien-ne-s se souviennent des Goonies ou du « cercle des poètes disparus », jouent au carnaval de Cannes, détournent « Reservoir dogs », fantasment leur vie hollywoodienne, bidouillent des films en direct et tentent de rendre le monde plus beau par leur regard.


Espace photo Espace photo

  Saturday, 29 January 2022  -  20h30
Les filles de l'ogre Spectacle pour enfants

de Robert Foucart par la Cie Treize C (à partir de 8 ans)

Avec Emeline Wieckowski, Peggy Vianot, Charlotte Foucart et Audrey Ferati

Sur les sept filles que comptait le couple d’ogres, il en reste cinq. Alors que Nivi, la plus jeune, rêve de devenir aussi forte que ses aînées sous l’œil bienveillant de Naara et Guitl, Olga ne supporte plus de vivre cloîtrée dans cette maison perdue dans la forêt. Zohar, elle, ne se lève plus du lit, malade ou peut-être mourante.
La mère est morte et cela fait bien longtemps que le père n’est pas rentré. Pourtant, elles restent là, terrifiées par une menace invisible, incapables de prendre en main leur destin d’ogresse. Alors elles s’inventent des histoires où elles combattent des chimères et terrassent des monstres.
Mais un événement tragique va entraîner la révélation d’un terrible secret...


Espace photo Espace photo

  Sunday, 30 January 2022  -  16h30
Adjarama !

Contes d`Afrique par SwaN Blachère (conte) et Simon Demouveaux (guitares)

Cie La voyageuse immobile.

Bien-sûr, il y a les hyènes et les baobabs, les étoffes enchantées, les animaux qui parlent, la soif de justice, et le mil qui tente de pousser par dessus tout ça.

Entre malice et sagesse, SwaN et Simon se promènent dans les histoires traditionnelles de l`Afrique noire. Il y a de la musique, des voix, des mots, qui ne sont pas ceux des griots...  mais qui tissent un fil de coeur, comme une évidence tranquille, entre ici et là-bas.

En langue peule du Sénégal, Adjarama signifie merci. Ce spectacle est né en mars 2020 autour de l`exposition de l`artiste Sud-Africain William Kentridge au LaM de Villeneuve d’ascq.

Ce spectacle est né en mars 2020 autour de l'exposition de l'artiste Sud-Africain William Kentridge au LaM de Villeneuve d’ascq.


Espace photo Espace photo

  Tuesday, 1 February 2022  -  20h30
Les tournesols

de Fabrice Melquiot par le Théâtre d'à côté
avec Sabine Crunelle, Martine Dumortier, Pascale Gosselin, Marie-Christine Storme.
Direction Rabah Henneguier (durée 1h30)

Un huis clos familial mêlant humour et mélancolie, et tissant la biographie de quatre femmes, Violet, soixante ans, et ses trois filles, Black, Brown et Blue. Dans leur ville de province, chacune tente d'échapper à l'ennui et de s'extirper d'un modèle familial ambivalent qui mêle force de vivre et désir de mourir.


Espace photo Espace photo

  Friday, 4 February 2022  -  20h30
Un père à aimer

de et par Michaël Louchart

Mise en scène Mélanie Sandt

Les premières du spectacle tiré du roman éponyme de Michaël.

L'histoire : Dire «Je t'aime » à son père, facile ? Pas toujours...

« 12 juillet 1998, lorsque l'euphorie de la victoire s'estompe, Guillaume allume son nokia 5130. Deux messages vocaux bouleversent alors sa vie bien plus qu'une première étoile sur un maillot de foot... »


Un seul en scène au service d'un récit haletant, drôle et subtil qui emmène le spectateur dans une histoire de vie aux personnages vifs et attachants dans lesquels chacun peut s'identifier.


Une histoire aigre-douce sur la force des rapports père-fils, la possibilité du pardon et de l'amour filial.
(d'après le livre « Un père à aimer » de Michaël Louchart, mafleureéditions)


Espace photo Espace photo

  Saturday, 5 February 2022  -  20h30
Building

de Léonore Confino par la Baraque Foraine
Mise en scène : Xavier de Larochelambert, Sarah Decottignies
avec Denis Lalande, Dorianne Lanneau, Catherine Deroo, Jonathan Cros, Pascal Giron, Arnaud Fontaine, Sylvain Deroo, Cédric Lazzerini, Laurent Moussu, Élisabeth Dooghe Hervé Rio

Bienvenue chez Consulting Conseil ! Cette entreprise dont la fonction est de conseiller les conseillers...
Ici, les brainstormings, le bouclage des dossiers, le recrutement, le démarchage et même le nettoyage des locaux se font sur un rythme endiablé, ponctué d’oiseaux qui viennent s’écraser sur les vitres du building.
Les « collaborateurs » laissent leur vie privée aux vestiaires pour mieux épouser l’uniforme de l’entreprise. Dépossédés de leur identité, mis sous pression du matin au soir, ils témoignent de la tension sourde qui monte irréversiblement...


Espace photo Espace photo

  Sunday, 6 February 2022  -  16h30
Tous des oiseaux

de Wajdi Mouawad par le Théâtre d'à côté avec Vincent Balembois, Véronique Clavey, Hervé Colzy, Sabine Crunelle, Martine Dumortier, Pascale Gosselin, Florence Herman, Aurore Layotte, Hervé Lefol, Marie-Christine Storme.

Direction Rabah Henneguier.


Éperdument amoureux, Eitan et Wahida confrontent la réalité historique contre laquelle ils tenteront de résister.
Mais...sur le pont Allenby, entre Israël et la Jordanie : victime d’une attaque terroriste, Eitan tombe dans le coma. C’est dans cet espace-temps suspendu qu’il recevra la visite forcée de ses parents et de ses grands-parents, alors que les chagrins identitaires, le démon des détestations, les idéologies torses s’enflamment et que les oiseaux de malheur attaquent en piqué le cœur et la raison de chacun.
Que sait-on des secrets de sa famille, de quels revers de l’Histoire et de quelles violences sommesnous tous les héritiers ?
"Ce n'est pas la vérité qui crève les yeux au héros mais la vitesse avec laquelle il la reçoit.
Lentement, il faut guérir lentement, consoler lentement. Ne rien jeter trop vite contre le mur de la connaissance.

(Durée 3h30 avec entracte)


Vous n'avez pas trouvé le spectacle que vous cherchiez ?

Voir les rubriques :